avril 30, 2015

# Articles

Là où j'irai - Gayle Forman


L’histoire :
Adam se glisse dans la salle. Il a 21 ans, c'est une rock star adulée et l'ancien amoureux de Mia...
Trois ans plus tôt, Mia était partie sans un au revoir, sans une explication. Leurs retrouvailles est un choc : les souvenirs, bons et mauvais, resurgissent, les sentiments encore à vif les submergent, leur amour qu'il pensait indestructible quelques années plus tôt se heurte à la réalité de leur vie présente. De nouveau, Mia est confrontée à un choix : Doit-elle revenir en arrière pour donner une chance à son premier amour ? Peut-on revivre la même passion si longtemps après, malgré les souffrances endurées ? Ils ont une soirée pour décider. Plus forte que les mots, la musique les emporte dans un tourbillon d'émotions. Mais est-ce suffisant pour les réunir de nouveau ?

Ce que j’en pense :
J’ai beaucoup aimé « Si je reste », j’ai donc lu la suite.
Le livre est l’histoire vu d’Adam qu’on reprend 3 ans après l'accident de Mia. Il y a une alternance entre les moments passés et le présent. Délicieux et touchant, ce roman est un trésor.
J’ai eu un peu peur quand j’ai vu 3 ans après, parce que je pensais que l’histoire va être la suite de la Julliard  mais finalement je trouve que c’est encore mieux, sa donne plus de piquant à l’histoire et plus de suspense.
Maintenant, Adam et son groupe sont des Rockstar grâce à Adam d’ailleurs.
Après l'accident, Adam et Mia se sont séparés. Leurs vies ont repris qui voulaient, Mia à la Julliard School et Adam mondialement connu avec son groupe. Mais un jour, ils se revoient.
Adam est au bord du gouffre. Il est obsédé leur rupture. Il ne comprend pas pourquoi elle la lâché comme cela.
Mia ne va pas non plus. Elle est entourée des photos et souvenirs de sa famille.  Le cheminement des deux adolescents blesse par le passé.
Ma lecture a été tellement soutenue, j’ai dévoré ce livre tout simplement. Gayle Forman a le don de nous harper dans l’histoire, elle place la musique comme matière importante à la convalescence.
Cette histoire m'a transmis des bouleversements.
Pour finir, il y a sur ma couverture une comparaison à Twillight, sauf qu’il y a rien de comparable, twillight ne m’a pas touché alors que lui m’a touché en plein cœur. J'ai été davantage ému par ce second livre de la duologie. J'ai apprécié d'être du côté d'Adam et ne pas connaitre celui de Mia. Ses paroles d’Adam nous démontrent ce qu’il a ressenti.
Ce livre est très bien construit. 
Un récit attendrissant, bouleversant et déroutant qui ameute en nous une réflexion sur la souffrance de la perte et du deuil.


Note : 19/20, un gros coup de cœur. Vous passerez un bon instant de lecture.

Follow Us @soratemplates