juin 15, 2015

# Articles

Un scandale en Bohême - Conan Doyle


L’histoire :
Une aventurière aussi dangereuse que séduisante... Un visiteur masqué, venu conter à Sherlock Holmes un secret susceptible de provoquer une tempête dans les chancelleries européennes... Tout à son récent mariage, le Dr Watson avait depuis quelque temps négligé son prestigieux ami. Mais, avide de connaître l'issue de cette nouvelle affaire, il va reprendre sans tarder le chemin de Baker Street. Et nous verrons le détective s'acquitter de sa mission en un tournemain, non sans avoir trouvé un adversaire à sa mesure. Tout l'art de Conan Doyle est ici concentré à haute dose.
Six nouvelles enquêtes de Sherlock Holmes : Un scandale en Bohème,  la Ligue des Rouquins, une affaire d'identité, le Mystère du Val Boscombe, l'Homme à la lèvre tordue, l'Escarboucle bleue

Ce que j’en pense :
Aujourd'hui j’ai lu des 6 courtes enquêtes de Sherlock, racontées par le Docteur Watson. Elles ne font qu’environ 30 pages.
Un Scandale en Bohème : Sherlock Holmes est sollicité par un individu masqué, qui lui prie de tenter de récupérer une photo compromettante qu'une certaine Irène Adler possède, car si elle est dévoilé fera un scandale en Europe. Holmes met en place un subterfuge  pour retrouver la photo qui disparaît sous ses yeux. J'ai beaucoup aimé voir un Holmes comédien. Et qui devient amoureux de La femme. J’ai adoré cette nouvelle et cette fin.
La Ligue des Rouquins : Une association appelée La Ligue des Rouquins, recrute un monsieur roux pour lui faire recopier l'Encyclopédie qui est très bien payé jusqu'au jour où ledit bureau ferme. Il veut connaître pourquoi il a fermé d’un seul coût et implore Sherlock Holmes.
Cette nouvelle est très fraîche et originale car cette aventure il fallait être assez drôle pour l’inventer.  Cette ligue pour les rouquins qui sert en effet de moyen de détournement. J’ai aimé cette histoire atypique et la fin est assez loufoque
Une affaire d'identité : le fiancé d'une femme disparaît. Elle hésite à venir voir Holmes vu qu’elle ne veut pas que son père le sache vu qu’il n’est pas d’accord avec sa démarche. Cette histoire est assez fourbe dans le principe que l’homme qu’elle aime est pas celui qui prétendait et qu’elle le connaît un peu plus qu’elle ne le pense. Elle a été dupée par son amour inconditionnel pour lui. Cette nouvelle je l’es aussi aimé parce que l’histoire est tordue mais tient la route.
Le Mystère du Val Boscombe : Un homme est retrouvé mort près d'un lac et tous accuse le fils de celui-ci.  Holmes l’innocence. Cette histoire est plaisante et très enrichissante, Holmes est enrichissant dans ses détails sur les personnages et la façon dont il découvre le tueur.
L'homme à la lèvre tordue : En rentrant chez elle, Mme. Saint-Clair aperçoit son mari à la fenêtre d'une maison d'opium. La police ne retrouve que ses vêtements dans la Tamise. Le seul occupant est un mendiant.  J'ai bien aimé la rencontre entre Watson et Holmes. J’ai aimé découvrir cette histoire et aussi toujours impressionnée par les détails que découvre Holmes avec si peu d’éléments.
L'Escarboucle bleue : Un homme se faisant agresser en voulant lui venir en aide Peterson fait fuir les agresseurs et l’agressé. L’agressé laisse un chapon et une oie que Peterson ramené à Holmes. Holmes ouvre une enquête qui lui semble complexe. Jusqu’à cette oie soit mangée et qu’on y trouve un diamant bleu. Encore une fois, on peut souligner l’originalité de l’histoire : à qui appartient le diamant, le lien entre l’oie et le diamant. L’enquête part de l’oie et ses nombreux propriétaires. Le rythme de cette histoire est persistant pour l’intrigue. Cela m’a beaucoup plus.


Note : 16/20 je compte bien découvrir d’autres histoires de Conan Doyle. 

Follow Us @soratemplates