septembre 15, 2015

# Articles

Maîtres du jeu - Karine Giebel


L’histoire :
Il y a des crimes parfaits.
Il y a des meurtres gratuits.
Folie sanguinaire ou machination diabolique, la peur est la même. Elle est là, partout : elle s'insinue, elle vous étouffe... Pour lui, c est un nectar. Pour vous, une attente insoutenable. 
D où viendra le coup fatal ? De l ami ? De l amant ? De cet inconnu à l air inoffensif ?
D 'outre-tombe, peut-être...
Ce recueil comprend les n
ouvelles Post-mortem et J aime votre peur.

Ce j’en pense :
J'aime la plume de Karine Giebel depuis que j'ai lu «juste une ombre» qui est une tuerie en matière de thriller, je continue donc à découvrir son univers en lissant au fur à mesure tout ces livres. Ce livre tient donc deux petites nouvelles : Post-mortem et j'aime votre peur.
Pour Post-mortem, c'est la meilleur nouvelle des deux au niveau de la vengeance. Morgane est une actrice célébré qui est couché sur l'héritage d'un fan qu'elle n'a jamais rencontré. Elle part avec son mari la visité. Il y a plein de rebondissement dans cette nouvelle. Le dernier rebondissement est juste exceptionnel et époustouflant.
Pour j'aime votre peur, c'est bien mais pas exceptionnelle. Il parle de maladie mentale et c'est plutôt compliqué d’aborder ce sujet selon moi. Maxime Henot est un criminel qui s'échappe de l'asile et on va le suivre dans sa cavale auprès d'un groupe d'handicapés.
Le livre est court mais pour 2,90 il ne vaut pas s'en privé.


Note : 18/20, foncé le lire. Des nouvelles courtes mais fascinante

Follow Us @soratemplates