octobre 13, 2015

# Articles

L'instant présent - Guillaume Musso


L’histoire :
Lisa et Arthur n'ont rendez-vous qu'une fois par an.
Il passe sa vie à la chercher...
... elle passe la sienne à l'attendre.
Lisa rêve de devenir comédienne. Pour payer ses études d'art dramatique, elle travaille dans un bar de Manhattan. Un soir, elle fait la connaissance d'Arthur Costello, un jeune médecin urgentiste. Leur complicité est immédiate. Pour le séduire, Lisa est prête à tout. Dans une ville-labyrinthe qui n'offre aucun répit, elle prend tous les risques. Mais Arthur n'est pas un homme comme les autres. Bientôt, il révèle à Lisa la terrible vérité qui lui interdit de l'aimer :
" Ce qui m'arrive est inimaginable, et pourtant bien réel... "
Dans un New York plus imprévisible que jamais, Arthur et Lisa vont lier leur destin pour déjouer les pièges que leur impose le plus impitoyable des ennemis : le temps.

Ce j’en pense:
Le dernier roman de Guillaume Musso, je le zyeutais depuis un moment mais je l’es trouver pas cher donc je me suis sauter dessus. .
Je reste mitigée sur ce Musso. L’idée développé du voyage m’a complètement emportée mais la fin n’est pas claire pour moi, il s’embrouille dans ses explications.   
Au vue du résumé on est sensé retrouver une romance passionnée entre Arthur et Lisa mais ce n’est pas tout à fait l’histoire racontée dans le livre.
On retrouve plutôt les péripéties d’Arthur.
Les points + :
L’ambiance est assez mystérieuse et fantastique
Les personnages sont attachants : Lisa est un caractère de feu. Elle est étroitement liée à Arthur. Sullivan est un grand-père passionnant du fait qu’il donne des conseils vu la vie qu’il a vécu.
L’écriture de Musso : il sait poser les personnages et la trame de l’histoire dès les 3 premières pages, on embarque carrément dans le récit.
Les articles de journaux sur les évènements historiques du passé comme la mort de Lady Diana, l’attentat en 2001, les différents présidents.
Les points  - :
 - La fin est brutale et ce n’est pas claire pour moi, les explications sur la vie d’Arthur après les 24 ans est incompréhensibles.


Note : 15/20, un livre très fascinant mais je reste sur ma fin

Follow Us @soratemplates