janvier 26, 2016

# Articles

13 à table - collectif

Le résumé:
Les plus grands auteurs de la littérature contemporaine ont pris cette année encore leur plus belle plume pour vous concocter un délicieux recueil de nouvelles autour d'un thème : frère et sœur. Ceux qui s'aiment, ceux qui se détestent... Souvenirs d'enfance, vie commune, haine larvée ou avouée, à chacun sa recette.
Douze fratries à découvrir sans modération.

Ce j’en pense:
Je me le suis procurer pour la cause comme celui de l'année 2014 même si honnêtement il m’avait déçu au niveau des nouvelles: pas en rapport avec le thème, trop rapide et donc pas assez développé pour nous la faire aimé. Les nouvelles de 2016 sont très bonnes et permet de découvrir des auteurs avec une belle plume. L'année dernière le thème était les repas, ici c'est la fratrie, les relations frère et sœurs.
Je vais les classées par ordre d'appréciation, en gardant le meilleur pour la fin:
La Robe bleue – Nadine Monfils
Pas touché par cette nouvelle. C'est confus pour moi cette robe taché, l'histoire ce passe dans un café mais la fin est brouillonne et sans explication. 2/5

Tu peux tout me dire – Douglas Kennedy :
Ici j'ai aimé lire l'histoire, elle est bien mais rien m'a percuté et je pourrais pas dire un jour et tu te rappelle de cette histoire. 2/5

Frères Coen – Stéphane De Groodt :
Franchement c'est très court, avec beaucoup de jeu de mots ce qui fait que j'ai pas tout compris et pas apprécie. 2/5

Fils unique – Alexandra Lapierre :
L'histoire est bien, et parle de frère et sœur illégitime. 3,5/5

Cent balles – Françoise Bourdin:
J'ai aimé les personnages, écriture que j'avais pas lu même si j'ai plein de Bourdin dans ma PAL. On peut etre frère et très différent mentalement. 3,5/5

Karen et moi – Agnès Ledig :
je suis charmée par l'histoire et l'écriture d'Agnès. La rencontre entre les personnage et leur lien 4/5.

La main sur le cœur – François d'Epenoux :
Une belle histoire sur une amitié fraternel à l'enfance qui a complètement disparu et que leur mère tente de retrouver. J'ai aimé la fin et l'écriture de cet auteur. 4/5

La seconde Morte – Michel Bussi :
Une nouvelle parlant de jalousie entre sœur, ce qu'elle peut être au quotidien. La fin par contre est très chamboulante et remet l'histoire comprise en question. L'auteur est aussi une découverte : j'ai aimé sont écriture simple, qui va droit au but mais des personnages développé. 5/5

Ceci est mon corps, ceci est mon péché – Maxime Chattam :
Un excellent petit thriller comme le fait à merveille Chattam. Les faits des crimes sont très développée et on se croirais à chercher aussi le tueur. 5/5

Aleyna – Karine Giebel :
Cette histoire est la plus touchante et m'a fait avoir larme à l’œil. Les traditions familiale et la trahison fait qui y a une rupture entre la famille, entre religion et amour fraternel. La fin est bouleversante mais est pourtant de nos jours possible. Karine Giebel est une de mes auteurs préfère et elle réussit toujours à me provoquer des émotions. 5/5

Le Premier Rom sur la Lune – Romain Puértolas:
Je trouve l'histoire originale et je me suis laissé emporter par le récit et l'écriture de Romain. 5/5

Jumeaux, trop jumeaux – Bernard Werber:
Une lecture captivante, l'alchimie et la relation inconsciente que l'on a entre les jumeaux pourtant qui ne sont jamais vu, élevé différemment 5/5

Les extraits:
"Partir sans lui dire au revoir.
Parce que je le sens incapable d'affronter ses larmes ou de retenir les miennes.
L'abandonner à son sort.
Parce que je n'ai plus le choix."


Note: 15/20, un livre à acheté pour une bonne cause 5 euros = 4 repas distribués

Follow Us @soratemplates