janvier 23, 2016

# Articles

Jeu de patience (tome 1) - Jennifer L. Armentrout

Le résumé :
«Ne jamais ôter son bracelet, être ponctuelle, ne pas attirer l’attention : tels sont les trois préceptes qu’Avery s’est imposé pour son entrée à la fac. Une stratégie que le séduisant Cameron Hamilton pourrait bien déjouer à coups de regard pénétrant et de sourire enjôleur. Patient et obstiné, lorsque Cam a jeté son dévolu sur quelqu’un, il ne recule devant rien – rien, excepté peut être le passé d’Avery, qui semble s’acharner à ressurgir…
Ensemble, seront-ils capables d’affronter le souvenir de cette terrible nuit qui, cinq ans auparavant et à des kilomètres de là, a tout changé ? »

Ce j’en pense:
J'ai vu énormément d'avis et de chronique sur ce livre que je me le suis achetée. Je n'ai pas du tout été déçu par l'histoire et comment elle est tournée.
On est assez vite dans l'histoire et on arrête pas de tourner les pages.
Les personnages: Avery veut changer de vie et donc elle quitter ce qu'elle avait pour rentrée à l'université dans une région inconnue et à des kilomètres de la ou elle était avant. On s'est pas ce qu'elle fuit mais au file des pages, on a quelque fride de sa vie d'avant et ce qu'elle a subi. Avery et Cameron font leur rentrée dans la même fac, leur premier cours va pas se passer comme prévu. Avery déteste être en retard, elle se dépêche et bute littéralement sur Cam. Cette année elle a décider de passer inaperçue, ce qui est vite déjouer par Cam.
Avery est une femme fragile dû à ce qu'elle a vécu au lycée. Elle est parti loin de son lycée justement pour se reconstruire et Cam va essayer de l'aider. Cameron est un garçon très sur de lui, attentionné, beau, très macho au fond, très populaire aussi. Les amis de Avery se fait donne une touche humour et de légèreté à ce livre comparer au sujet lourd aborder dans ce livre.
L'histoire au fond est assez banale : deux adolescents attirée l'un par l'autre et il se tourne autour. Mais l'évolution qui y a auprès des personnages entre eux apporte au livre ce plus que l'histoire banale n'a pas. Le roman a une intrigue autour d'Avery et elle nous dévoile petit à petit ce qui a pu lui arrive et donc elle nous tient en allène par cette intrigue.
L'écriture : j'avais jamais lu du Jennifer L. Armentrout, et la plume est simple, fluide, elle dit les chose comme sa lui vient, sans fioriture.
Les scènes de sexe : C'est un New adlut , on peut s'attendre à des scène de sexe mais je tiens à vous dire que il y en a pas beaucoup et cela s’équilibre à l'histoire.

Les extraits:
«Je gravis deux à deux les marches du large escalier, franchis à la volée une porte à double battant et rentrait dans… un mur. […]
Le mur était étrangement chaud.
Le mur gloussa.
– Ouh là, s’exclama une voix grave. ça va, mon ange? »


Note: 18/20, une histoire amoureuse très lourde. 

Follow Us @soratemplates