mars 06, 2016

# Articles

Toi et moi à jamais - Ann Brashares

Le résumé:
Riley, Alice et Paul. Les deux sœurs et l’ami d’enfance. Voici l’été de leurs retrouvailles. La côte Est des Etats-Unis, les maisons de vacances, les plages de l’île qu’on connaît par cœur. Et pourtant tout a changé. Ils ont vingt ans. L’amitié se trouble. Entre Alice et Paul, une attirance nouvelle s’installe. C’est alors que la tragédie frappe et vient changer le cours du destin…
Ce j’en pense:
J'ai lu ce livre car je voulais découvrir l'auteur de Quatre filles et un jean dans un autre livre, ce livre est une histoire de famille, d'amitiés, de retrouvailles et de découverte. Le registre reste quand même proche, c'est gentillet et jeunesse.
L'histoire est simple mais on peut la vivre à tous moment pendant les vacances : on suit des jeunes adultes, Paul, Riley et Alice qui se retrouvent tous les étés sur une île. Riley et Alice sont deux sœurs qui habite une maison de vacances sur cette île et Paul habite juste la maison d'en face des sœurs ; ceux qui a créer des liens fort d'amitiés ensemble. Après ne plus etre revenu sur île, Paul décide de revenir pendant un été. Mais les choses sont différentes parce que tous le monde à grandit, mûri, ils ont pu les mêmes idéologies. Une attirance va même s’opérer entre deux personnes. Un événement va pourtant perturber leurs vacances et va bouleverser toute leur vie. Leur vie va s’arrêter à partir de se moment : il sont en suspend.
Les personnages sont très exploités : ils ont des caractères opposées, se qui apporte sont piquants. Alice est la belle, la pure, ses reflétions très intéressantes, elle est un peu perdue entre sa sœur et son ami d'enfance. Riley est courageuse, ambitieuse mais un peu complexe et jalouse de sa sœur. Paul est un homme fragile, mature, qui a vécu des choses dure.
L'écriture de l'auteure est toujours fluide, légère sans fioriture. Elle va droit au but. Les chapitres sont biens fait avec des titres toujours cohérent avec le chapitre raconté.
La couverture donne envie : elle se connecte bien avec l'endroit où se passe la majeure partie du roman.
Le seul point que je trouve aurait pu être mieux développée ou moins prévisible est la fin, elle est cohérente avec ce que je pensais de ce qui allais se passer et j'aurais justement eu envie qu'elle ne va pas dans la facilité et qu'elle me surprenne.

Les extraits:
"Les gens laissaient des tas de choses derrière eux en entrant dans l'eau. [...] Certains perdaient même leur personnalité, mais c'était sous l'eau que Riley se sentait le plus elle-même. Elle savait que l'eau était censée symboliser le renouveau, mais quand elle nageait - coupée du monde, seule et inaccessible - c'était comme si elle replongeait vers son moi profond."

Note: 14/20, la fin est trop prévisible malgré une histoire légère et détente

Follow Us @soratemplates