juin 18, 2016

# Articles

Je peux très bien me passer de toi - Marie Vareille

« Moi, je voulais que la vie soit comme une comédie musicale, que les gens se mettent à chanter et à danser dans la rue, que tout le monde soit gentil au fond, et que les histoires se terminent bien. Mais la réalité est pourrie, dans la réalité on n'est jamais heureux, rien ne marche et tout finit mal. Le bonheur n'existe que dans les livres et l'imagination des rêveurs. Le bonheur n'existe pas. »
 « Je me suis, par ailleurs, résolue à reprendre le sport, ou plus exactement, à prendre le sport, car comme la tortue de la fable, j'ai toujours pensé que rien ne servait de courir, ni de partir à point, d'ailleurs, quand on peut prendre le métro et arriver en retard. »

Mon avis sur ce livre:
Chloé et Constance sont deux amies, bien qu’elles n’aient en commun que leurs vies sentimentales catastrophiques. Un soir, les deux jeunes femmes décident de prendre leur vie en main en concluant un pacte. Chloé, séductrice dans l’âme et Parisienne jusqu’au bout des ongles, devra s’exiler en pleine campagne avec l'interdiction d’approcher un homme pendant six mois. Constance, incorrigible romantique, s’engagera à coucher le premier soir avec un parfait inconnu. Des vignobles du Sauternais à Londres en passant par Paris, cet étrange pacte entraînera les deux amies bien plus loin que prévu.


J'ai lu ce livre une fois de plus parce que je l’es mis dans ma PAL Printemps/Eté 2016. La couverture correspondait à ce que je voyais de l’été : bleu, des copines, le shoping. J’ai passé un bon moment grâce à cette lecture, je me suis tant attacher à ces deux jeunes femmes que j’ai eues du mal à la fin à les lâcher.
Nous suivons deux jeunes femmes Constance et Chloé ont des caractères différents. Constance est une vraie romantique et lis des classiques comme Jane Austen. Elle rêve d’un prince parfait pour cela le cherche ardument et est dans un No Sex Land depuis 18 mois. Chloé, quant à elle, elle vit une vie qu’elle ne veut pas, un job qui ne lui plait pas, un boss qui est son ex. Elles se sont rencontrées grâce à un club de lecture et elles se sont liées d’amitiés. Elles passent un pacte entre elle : constance doit trouver un homme et coucher avec le premier soir Chloé doit s’isoler dans la campagne bordelaise pour se mettre à écrire son roman et se désintoxiquer de son ex. Les héroïnes ont un mode de vie différent : une seule, casanière, romantique à souhait voire excessif, l’autre très extravertie, qui séduit tous ce qui bouge. Les personnages secondaires sont  aussi bien étudiés, ils t apportent un rythme et une histoire crédible. J’ai beaucoup aimé Vincent et Mamie Rose qui ont une lourde histoire.
Le livre est assez bien organisé, sans chapitre vu que le livre est écrit en journal intime et on a leur sentiment tous au long de leur péripéties. L’auteur nous fait passer beaucoup d’émotion : elle nous transporte dans les vignes Bordelaise.

Note: 18/20, un roman léger et très prenant, à lire sur la plage en compagnie d’un cocktail frais.  


Follow Us @soratemplates