août 14, 2016

# Articles

Maybe not - Colleen Hoover

Quand il a l'opportunité de s'installer en colocation avec une jolie blonde, Warren accepte sans hésiter. Ce pourrait être une expérience excitante...
Mais peut-être pas.
Surtout quand cette coloc est Bridgette, une fille un peu froide et très têtue. Rapidement, la tension est tellement palpable que ces deux-là ont du mal à rester dans la même pièce. Mais Warren a une théorie : quand on est capable de tant de haine pour une personne, on peut facilement transformer ces sentiments en passion. Et il a bien l'intention de le tester sur Bridgette. Réussira-t-il à réchauffer son coeur et lui apprendre à aimer ?
Peut-être. Mais peut-être pas.

« - C'est dur de tomber amoureux des connards, Warren.
- Peut-être que tu n'as juste pas rencontré le bon connard. »
 « Je ne veux pas que tu changes, Bridgette. Je ne suis pas amoureux de la personne que tu pourrais être, ou de la personne que tu as été, ou de la personne que le monde dit que tu devrais être. Je suis amoureux de toi. Maintenant. Comme tu es. »

Mon avis sur ce livre:
Premier qualificatif qui me vient à l'esprit sur ce livre : Amusant
Pourquoi avoir lu ce livre ?
Je voulais lire ce que l’auteur a fait avec l’histoire de Warren et Bridgette. Par le prix pour le nombre de pages, j’hésitais un peu. Mais ma libraire m’a convaincue. Et je n’ai pas été déçue.

Dans ce petit livre, on retrouve Warren et Bridgette les colocataires de Ridge et Brennan. Bridgette arrive dans la coloc et Warren lui joue des tours. Il la déteste parce qu’elle est indépendante et méchante et il la trouve aussi très fascinante. Il ne sait pas comment la prendre, elle est tellement une peste et n’a jamais aimé personne. Warren va essayer de l’adoucir.
Warren est un jeune homme très protecteur et il aime taquiner. Au début il a peur que Bridgette en veut à l’argent du groupe jusqu’à la révélation de Brennan. Il regarde beaucoup de porno, il regarde tout le temps Bridgette.
Bridgette, elle est une jeune femme perdue, avec un passé assez douloureux. On parle pas trop de son passé dans le roman, ce n’est pas le but. Bridgette est assez touchante dans son comportement et la façon dont elle se protège elle-même. Leur caractére n’ pas changé depuis Maybe Someday, on retrouve le coté taquin de Warren et le coté un peu peste de Bridgette.
Le livre est très court, et dont rapide dans leur histoire. Il compte moins de 150 pages. Il est court mais il nous embarque comme même, surtout que c’est le point de vue de Warren.

J’aurais comme même voulu en savoir plus sur le passé de Bridgette et surtout comment leur relation va continuer.


Note: 18/20, j’en veux encore plus. 

Follow Us @soratemplates