août 29, 2016

# Articles

U4.Jules de Carole Trébor

Jules vit reclus dans son appartement du boulevard Saint-Michel, à Paris. Il n'a pas de nouvelles de ses parents, en voyage à Hong Kong lorsque l'épidémie a commencé de se propager. Le spectacle qu'il devine par la fenêtre est effroyable, la rue jonchée de cadavres. Mais il sait qu'il ne pourra pas tenir longtemps en autarcie. Pour affronter l'extérieur, Jules redevient le guerrier impavide qu'il était dans le jeu. Il va alors retrouver son frère aîné, qui se drogue et dont il ne peut rien attendre, puis secourir une petite fille qui a mystérieusement échappé au virus et qu'il décide de prendre sous son aile. Son seul espoir : le rendez-vous fixé par Warriors of Times.

« Le pire, après la puanteur et le silence entrecoupé des cris des charognards voraces, c'est l'immobilité absolue de tout ce qui vivait. La vie, c'est le mouvement, et de mouvement, il n'y en a plus. Hormis les tourbillons d'oiseaux noirs et les cavalcades de rats gris. »
« Je ne te dis pas qu'on va construire d'un claquement de doigts un monde qui nous convienne. Mais au moins, on essaye d'être autonomes, de s'en sortir, de gérer un peu tout ce merdier, parce que, après tout, on ne les connaît pas, les adultes qui ont survécu, les soldats, les politiques qui ont bénéficié d'une protection spéciale. »

Mon avis sur ce livre:
Premier qualificatif qui me vient à l'esprit sur ce livre :
Pourquoi avoir lu ce livre ?
Ce livre est en emprunt bibliothèque. J’ai beaucoup entendu parler de cette série U4 et donc j’ai décidé de le prendre à la bibliothèque pour voir si cette série est aussi bonne que j’en ai entendu. Je commence cette série par Jules parce que c’est celui qui me tente le moins en tant que couverture.

On va suivre Jules et les évènements avec son ressenti sur cette attaque bactériologique. Oui cela fait 10 jours que le filovirus méningé U4 qui est installé dans le pays. Jules reste enfermé dans l’appartement de ses parents à Paris. Il sort juste pour rechercher de la nourriture. Jules va se prendre pour  « Spider Snake » (son avatar sur WOT) pour les cadavres partout dans la ville. Il va trouver Alicia dans l’un des appartements de son immeuble, petite fille de 7 ans. Elle n’a plus de famille, il va donc la prendre et se réfugiée dans un groupe d’amis de son collège pour survivre en communauté.
On va commencer par les éléments que j’ai aimés dans ce livre, on est et on vit Jules vu que la narration est à la première personne, ce qui apporte une certaine dynamique à l’histoire et on ressent les mêmes choses que Jules au même moment qu’il les vit.  
Je trouve que l’écriture de Carole Trébor est très fluide, simple et adapté justement pour le public visé. Les personnages sont attachants, que ce soit les principaux comme les secondaires. Jules est peureux et très renfermé et craintif J’ai bien aime que Jules est des failles comme les enfants, qu’il ne soit pas parfait mais il a la main sur le cœur. Une romance s’installe dans ce milieu de chaos et c’est une belle idée de l’auteur qui redonne de l’espoir aux jeunes de la communauté.
Le point négatif qui est assez gros est un manque d’action dans le tome. On est dans la vie en communauté, les ressenti de Jules et les liens d’amitié qui vont se créer entre les différents personnages. La fin est aussi décevante, l’explication finale est incompressible sans détails et réelle explication sur le devenir « des restants » de l’évènement attendu par Jules.

J’ai hâte de découvrir les autres personnages de la série U4 surtout Stéphane qui est très mystérieuse.


Note: 18/20, l’histoire est très bien mais si je pense préfère les autres. 

Follow Us @soratemplates