septembre 20, 2016

# Articles

Easy - Tammara Webber

L'année commence mal pour Jackie : son copain, qu'elle avait suivi à la fac, l'a plaquée, ses amis se sont détournés d'elle, et son semestre semble plus que mal parti. A priori, ça ne pouvait pas être pire, et pourtant...
Un soir, un mystérieux jeune homme la tire d'un très mauvais pas. Jusqu'alors, Jackie ne l'avait jamais remarqué : désormais, il se trouve constamment sur son chemin. Et si la simple vue de ce garçon suffit à éveiller des images qu'elle préférerait laisser enfouies à tout jamais, sa présence silencieuse n'en aiguise pas moins sa curiosité...

« Dis donc, t'as combien de jobs, au juste? Serveur, Maître Yoda de l'autodéfense, réparateur en tout genre, agent de stationnement - eh, ça veut dire que c'est toi qui m'as mis une prune au printemps dernier pour m'être garée en double file pendant deux misérables minutes le temps de courir rendre un bouquin à la bibliothèque?
Ses épaules se relâchèrent d'un cran en voyant que je le taquinais, et je fus récompensée par son fameux sourire indéfinissable.»

Mon ressenti :
Les qualificatifs que je donne à ce livre : frisson, douloureux, tendre.
Beaucoup d’avis sont tombés sur Easy, beaucoup ont adoré, alors je me suis dit qu’est-ce que j’attends pour le lire.
On suit Jacqueline qui sortait avec Kennedy. Elle pensait que tout se passait bien et Kennedy l’a quitté. Kennedy veut s’amuser. Elle est très triste et sèche des cours. Elle se rend dans une soirée étudiante, elle rentre plutôt mais sur le parking elle fait face à une tentative de viol. Mais, un bel homme la tire et tabasse son violeur. Son sauveur s’appelle Lucas, et il va se nouée une attirance entre eux.
Cette histoire n’est pas banale et elle porte sur un sujet grave du viol. C’est une belle romance et aussi un acte de l’auteur de dénoncé les viols ou les débordements d’une fête ou dans une fraternité. On aborde aussi l’horreur du passé de Lucas, et le fait que Lucas n’arrive pas a surmonté son passé qui le hante. Leur relation pour plusieurs raison est compliquée et doit rester discrète.
Jacqueline (pas Jackie), jeune étudiante, elle a suivi son petit ami à la fac au lieu de postuler dans des conservatoires. Bosseuse et volontaire, elle a des difficultés en macro-économie. Ce qui l'amènera à prendre des séances de tutorat. Je l'ai beaucoup aimé. Fragilisée par son agression elle sait néanmoins ce qu'elle veut et m'a bien fait rire par moments.

Au niveau des personnages, on en a trois principaux. Jacqueline est une bosseuse, elle est calme et très jolie comme fille. Elle est très éprouvée par sa rupture et son agression. Kennedy est le mec populaire et beau que toutes les filles veulent de lui. Il veut faire carrière dans la politique. Il est trop imbu de lui-même. Et le fameux, Lucas qui est étudiant et bosse dans tous les domaines. Il est très protecteur envers les filles, il dessine beaucoup. Il a eu un faible pour Jacqueline et va tout faire pour se rapprocher d’elle. Lucas est le boy-friend parfait : il est sexy, tortueux, intelligent, et très attentionné en amour.

Au niveau de la plume de l’auteur et de son style, elle est très fluide et la construction de leur histoire est réaliste. On ressent plein de sentiment avec ce livre : de la frustration, de la colère, de la haine, de la joie… Ce livre se mange comme du petit pain.


Note : 19/20, une romance poignante par ses sujets. 

Follow Us @soratemplates