octobre 11, 2016

# Articles

Le chuchoteur - Donato Carrisi

Cinq petites filles ont disparu.
Cinq petites fosses ont été creusées dans la clairière.
Au fond de chacune, un petit bras, le gauche.

Depuis qu'ils enquêtent sur les rapts des fillettes, le criminologue Goran Gavila et son équipe d'agents spéciaux ont l'impression d'être manipulés. Chaque découverte macabre, chaque indice les mènent à des assassins différents. La découverte d'un sixième bras, dans la clairière, appartenant à une victime inconnue, les convainc d'appeler en renfort Mila Vasquez, experte dans les affaires d'enlèvement. Dans le huis clos d'un appartement spartiate converti en QG, Gavila et ses agents vont échafauder une théorie à laquelle nul ne veut croire : tous les meurtres sont liés, le vrai coupable est ailleurs.
Quand on tue des enfants, Dieu se tait, et le diable murmure...

«Dieu se tait, le Diable murmure»
« Quand un individu ment, il doit effectuer une activité psychologique intense pour compenser toute une série de tensions. Pour rendre ses réponses plus crédibles, il est contraint d'atténuer des informations véridiques déjà sédimentées dans sa mémoire, et à recourir à des mécanismes d'élaboration logique pour les amalgamer au mensonge qu'il raconte. Cela requiert un effort énorme, ainsi qu'une certaine imagination. »

Mon ressenti :
Les qualificatifs que je donne à ce livre : surprenant, déroutant, captivant

On suit une équipe d’enquêteurs emmené par Goran Gavila, elle enquête sur la disparition de cinq fillettes dont on retrouve 6 petits bras gauches dans un bois. Ils font faire appel à Mila Vasquez, une célèbre spécialiste des enfants disparus. Ils doivent tous faire pour retrouver la fillette n°6. Il y a dans ce livre, une course contre le temps, des découvertes sinistres et une grosse dose de manipulation. Le tueur a toujours un coup d’avance sur tout.

Concernant les personnages, j'ai beaucoup aimé Goran Gavila qui est un homme intelligent et courageux, il élève seul son petit garçon. Il est très calme et prend sous son aile Mila qui est pas très apprécié de l’équipe.
En ce qui concerne Mila, elle est une femme brillante mais avec plein de blessures de la vie en elle. Elle est attachante et s’applique à fond pour l’enquête et la fillette.
Quant aux autres membres de l'équipe, ils sont très bien décrits et on voit distinctement leur physique et leur comportement.

Concernant l’écriture de l’auteur, elle est très descriptive et simple dans la formulation. L’auteur sait nous happer où il l’a envie d’aller, l’intrigue est prenante et pleine de rebondissement. J’ai été beaucoup surpris par le nom de la sixième fillette, de Goran et de Mila ainsi que Boris.
L’action est toujours là sans temps mort ce qui fait qu’on ne voit pas les pages tourné et on se retrouve sur le cul à la fin.


Note : 20/20, je voudrais me jeter sur le tome 2 mais frustration je l’es pas.

Follow Us @soratemplates