novembre 06, 2016

# Articles

Le cercle - Bernard Minier

Un coup de fil surgi du passé, un e-mail énigmatique, qui signe peut-être le retour du plus retors des serial-killers, précipitent le commandant Martin Servaz dans une enquête dangereuse, la plus personnelle de sa vie.
Un professeur de civilisation antique assassiné, un éleveur de chiens dévoré par ses animaux... Pourquoi la mort s’acharne-t-elle sur Marsac, petite ville universitaire du Sud-Ouest, et son cercle d’étudiants réunissant l’élite de la région ?
Confronté à un univers terrifiant de perversité, Servaz va rouvrir d’anciennes et terribles blessures et faire l’apprentissage de la peur, pour lui-même comme pour les siens.

« Nous changeons. Tous. Irrémédiablement. Une part de nous-mêmes reste à l'identique : le noyau, le cœur pur venu de l'enfance, mais tout autour s'accumulent tant de sédiments. Jusqu'à défigurer l'enfant que nous étions, jusqu'à faire de l'adulte un être si différent et si monstrueux que, si l'on pouvait se dédoubler, l'enfant ne reconnaîtrait pas l'adulte qu'il est devenu - et serait sans doute terrifié à l'idée de devenir cette personne-là. » 

Mon ressenti :
Les qualificatifs que je donne à ce livre : angoissant, captivant, frissonnant

Concernant l’histoire, on retrouve Martin Servaz, le 11 juin 2010, c'est la coupe du monde de football. Claire Diemar, 32 ans, prof à Marsac est trouvée morte dans sa salle de bain. Hugo est accusé vu que c’était son étudiant et qui est retrouvé sur les lieux.
Martin doit enquêter et les indices sont minces mais il trouve un cd de Mahler, musicien préféré de Martin mais aussi du tueur qui s’est évadé depuis deux ans. Le tueur serait-t-il l’évader ?
Pour enquêter, Martin doit se replonge dans ce passé puisque l’enquête va se passer pour cette fois à Marsac, il connait bien la ville pour y avoir fait ses études avant de se reconvertir en policier.

Martin Servaz qui est un policier très pris par une enquête qui le ronge et une vie sentimentale mise à épreuve par son passé. Martin est divorcé et a une fille. D’ailleurs sa fille va être en danger dans cette suite, elle va essayer d’aider son père vu que l’histoire se déroule dans son lycée.
L’équipe de Martin est composée de principalement 3 membres. Mais on voit beaucoup plus Vincent et Samira vu qui sont plus soudés avec Martin. Vincent est très fort et est très impliqué dans les missions qu’on lui confie. Samira est un bout de femme que je trouve marrante, elle se laisse ne pas marcher sur les pieds.
Il y a aussi Ingrid qui est un peu appart vu qu’elle est rattachée à la brigade de gendarmerie d'Auch. Cependant, elle va prendre part à l’enquête qui ronge Martin et va suivre des pistes.

J’adore retrouvé Martin parce que je l’apprécie et je me suis attaché à lui. J’ai adoré cette suite, je trouve les enquêtes très bien ficelé, du détail qui nous permet de nous projeter et de chercher avec Martin qui est le tueur. Le titre est en adéquation avec l’histoire. On découvre un Martin un peu moins sûr de lui, qui a peur pour sa vie et celui de sa fille. Martin essaye de refermer en même temps les blessures de son enfance.
Bien sûr, ce livre est totalement prenant qu’on ne veut pas en perdre une miette.


Note :.19 très bonne suite avec des frissons. 

Follow Us @soratemplates