janvier 04, 2017

# Articles

L'échappée - Julie Tremblay


À vingt-deux ans, son diplôme de la Sorbonne en poche, Anne Menard décide de partir au Canada. De petits boulots en petits boulots, son itinéraire la mène jusqu’au Myers Lake, un petit coin de paradis perdu au fond de l’Ontario. Ce qui ne devait être qu’un simple travail saisonnier va prendre une tournure différente lorsqu’Anne fait la rencontre des fils du domaine. Si Nathan se montre très avenant avec Anne, Ethan est beaucoup plus difficile à cerner… Ex-star de hockey, il a vu sa carrière prendre brutalement fin et tous ses rêves s’envoler. Déterminée à mieux le connaître, Anne ne se laisse pas intimider par l’attitude revêche du jeune homme. Encore faut-il que celui-ci baisse la garde et accepte de s’ouvrir...



«La chance, ça se provoque, disait mon coach quand j’étais jeune. Tu veux quelque chose, tu te bats pour l’avoir. Rien ne te tombera jamais gratuitement entre les mains.

Alors fais tes choix, mais fais-les bien.  Et quand tu t’es décidé, garde ton but en tête et ne lâche rien. »

« Il est meilleur de sentir la douleur, que rien du tout. L'opposé d'amour est l'indifférence. »

« Les rêves se brisent. D’autres se créent. Le tout, c’était de ne jamais renoncer ».



Mon avis:

Si vous rechercher une romance authentique avec des personnages torturés qui se déploie dans les grands et sublimes paysages canadiens, foncée sur L'échappée de Julie Tremblay.



Concernant l'histoire, nous rencontrons Anne, jeune femme française, fraîchement diplômée, elle a décidée de faire un road-trip sur les terres du Canada et trouve un petit boulot au Myers Lake. Un endroit calme et reposant, avec la nature qui est préservé. Elle se lié d’amitié à Nathan, le fils du proprio. Elle va ensuite découvrir par hasard Ethan, un homme mystérieux et pas très aimable qui loge avec Nathan. Anne et Ethan se rapprochent vu qu’Anne le provoque pour qu’il se reprenne en main. Ethan va-t-il sortir de son délaisser?

Ce qui fait que ce roman n’est pas comme tous les new adult est le fait que la fille est indépendante et que c’est elle qui domine et elle n’a pas besoin de l’homme pour exister. Justement le rapprochement entre ces personnages m’a surpris vu que je n’ai pas lu la 4ème de couverture et je pensais que la romance sera avec quelqu’un d’autre.



Concernant les personnages, ils sont attachants et très bien développées. D’un côté, on trouve Anne qui essaye de trouver sa voix. C’est une femme très jolie qui apprend à vivre avec son passé qui lui pèse un peu. Elle est une battante, très joyeuse et se donne la motivation de rendre le moral à Ethan. Pendant la moitié au moins du roman, on a une Anne mystérieuse, qui ne dévoile rien de son passé. Elle a peur d’être encore blessée en s’ouvrant à Ethan.

D’un autre côté, nous avons Ethan qui est en détresse et très en colère contre tous mais surtout lui-même, ne supporte plu sa situation et ne veux plus se battre. C’est le personnages qui m’a le plus intrigué et intéressé par son comportement et sa dualité.

Parlons un peu des personnages secondaires qui sont aussi très bien développée et pas laisser à l’abandon. Les parents sont assez protecteurs envers leur enfant. Les frères sont très intéressants vu qu’ils sont entièrement opposés, l’un est très optimiste et avenant et l’autre est féroce et têtu. Savannah est une jeune femme qui va mettre de la bonne humeur au roman, les deux filles vont super bien s’entendre.

Ben est le meilleur ami de Nathan et déteste un peu Ethan, il va aider les filles dans leur quotidien et est très gentil et marrant.



Concernant la plume de l’auteur, elle est fluide et très agréable à lire. On ne voit absolument pas les pages défiler tellement on est dans les paysages du lac et du canada. Elle nous décrit comme il faut les alentours, les paysages et les sensations que les personnages ressentent.

J’ai juste un petit regret parce que je pensais voir plus de hockey et avoir plus de décor de neige/froid que je n’ai pas vu.

Je souhaiterais que l’auteur poursuive en écrivant un roman basé sur Nathan et Savannah et un sur Ben vu qu’ils mériteraient d’être encore plus approfondis.



Note : 20/20, coup de cœur incroyable, une romance d’une telle justesse.  

Follow Us @soratemplates