janvier 31, 2017

# Articles

Stupeur et tremblements - Amélie Nothomb


Au début des années 90, la narratrice est embauchée par Yumimoto, une puissante firme japonaise. Elle va découvrir à ses dépens l'implacable rigueur de l'autorité d'entreprise, en même temps que les codes de conduite, incompréhensibles au profane, qui gouvernent la vie, sociale au pays du Soleil levant. D'erreurs en maladresses et en échecs, commence alors pour elle, comme dans un mauvais rêve, la descente inexorable dans les degrés de la hiérarchie, jusqu'au rang de surveillante des toilettes, celui de l'humiliation dernière.



 «L’argent, chez Yamamoto, dépassait l’entendement humain. A partir d’une certaine accumulation de zéros, les montants quittaient le domaine des nombres pour entrer dans celui de l’art abstrait.

Le Japon est le pays où le taux de suicide est le plus haut, tout le monde le sait. Pour ma part, ce qui m’étonne, c’est qu’il ne soit pas plus fréquent.»



Mon avis:

Si vous rechercher une analyse de la société japonaise, foncée sur Stupeur et Tremblements d’Amélie Nothomb. .



Concernant l’histoire, on suit Amélie Nothomb qui décide de retourner vivre à Tokyo. Elle nous explique son expérience au sein de l’entreprise japonaise Yumimoto. Elle ne sait pas en quoi consiste son travail et ne l’a peut-être jamais su. Elle commet quelques bavures et du coup ses supérieurs lui donnent des travaux désobligeant. Mais que faire lorsqu’un supérieur nous martyrise ?



Concernant les personnages, même si les personnages ont des noms imprononçables, j’ai aimé Tenshi et les chefs qui sont resté très respectueux envers Amélie bien sûr à part une.



Concernant la plume, Amélie Nothomb écrit très bien, les sujets sont très intéressants et bien amenée comme le choc des cultures, le harcèlement moral au travail, la hiérarchie, le culte du chef… Elle décrit très bien la société japonaise. Elle nous narre ses "exploits" avec authenticité et surtout, avec énormément d'humour.



Note : 16/20, une belle société japonaise dépeinte.

Follow Us @soratemplates