mars 06, 2017

# top

Top 5 : Les meilleurs mangas lu en Janvier-Février


Numéro 1 : Les tome 1 et 2 des Pétales de Réincarnation - Mikihisa Konishi
Il est temps d’éveiller le talent qui est en vous !
Avec la "branche de réincarnation", il est possible d’utiliser un talent venant tout droit d’une

vie antérieure. La dextérité d’un samouraï, l’intelligence d’un génie, mais aussi la perfidie et la folie des plus grands meurtriers de l’histoire...
Le talent de Toya s’est révélé et il doit apprendre à le maitriser. Il rejoint le groupe de la "forêt des grands hommes" qui œuvre pour le bien de l’humanité. Mais d’autres "revenants" utilisent leurs talents pour de sombres desseins et Toya va se retrouver au cœur d’un conflit qui ne fait que commencer...
Ce que j’ai aimé : originalité de l’univers crée, le principe de réincarnation, comment on obtient un talent, les personnages sont très sombres et pas commun, le dessin est propre et très sombre.


Numéro 2 : Les tome 1 et 2 de Perfect World, tome 1 - Rie Aruga
Tsugumi Kawana est une jeune femme de 26 ans qui travaille dans une boîte de design d’intérieur. Lors d’une soirée d’un client tenant une boîte d’architecte, elle va tomber nez à nez avec son premier amour et confident quand elle était au lycée : Ayukawa. La jeune fille

semble très vite retomber sous son charme. Mais lorsque ce dernier décide de partir, elle va alors se rendre compte que quelque chose a changé. En effet, Ayukawa est en fauteuil roulant à présent.
Ce que j’ai aimé: le thème du handicap est très bien amener ainsi que les difficultés qu’il rencontre dans la vie de tous les jours. Les dessins sont aussi très bien, on voit bien les expressions des personnages.

Numéro 3 : Les tomes 1 et 2 de Telle que tu es ! - Kaname Hirama
Tsumugi est une adolescente douce et attentionnée. Ce qui la différencie des autres filles, ce sont ses quelques kilos en plus qu’elle porte sans complexe. Elle a subi autrefois quelques brimades… mais au lieu de se laisser abattre, elle a décidé un jour de continuer à s’aimer elle-même quoi qu’en disent les autres.
C’est attiré par cet optimisme que Yukiya, un beau garçon, lui demande de devenir sa petite amie. Tsumugi hésite, assez incrédule qu’un garçon s’intéresse sincèrement à elle. Mais cette attirance de Yukiya pour elle va générer de la jalousie chez les autres filles…
Ce que j’ai aimé : le thème l’acceptation de soi-même, de vivre avec le regard des autres en permanence et le jugement sur sa relation amoureuse, le thème est abordé avec humour. Les dessins sont détaillés et très fin sans fioritures.
Ce que j’ai moins aimé : il y a des exagérations dans les traits et un malaise crée dû au comportement de Yukiya à vouloir tout le temps la malaxer.



Numéro 4 : Le tome 1 de Black prince & White prince - MAKINO
Yuu Akahane est une fille tout ce qu'il y a d'ordinaire mais qui est déterminée à changer dès sa rentré au lycée. Le jour fatidique, elle tombe amoureuse de Takumi Shirakawa, le mec le plus sexy du lycée et surnommé par tous "Le Prince Blanc ". Mais d'un certaine façon, elle s'intéresse également à Kurosaki, que l'on surnomme "Le Démon Noir".
Ce que j’ai aimé : le scénario est intéressant entre une confrontation entre le mec parfait et le mec sombre. Leur confrontation est prometteuse à voir comment l’auteur exploite ce côté.
Ce que j’ai moins aimé : le graphique est assez classique et leur tête paraît grosse par rapport au reste du corps.



Numéro 5 : Le tome 1 de Killer Instinct - Michio Yazu et Keito Aida
Un groupe de gens très différents mais avec en commun un mauvais fond se réveille dans une école en ruine totalement close. Autour deux ? Un écran affichant un compte à rebours de 7 jours, de l’eau, des caméras, une cocotte en terre cuite et un couteau Le but : tenir sept jours en ne buvant que de l’eau ou devenir cannibale pour survivre. Coup d’envoi d’un jeu cauchemardesque.

Ce que j’ai aimé : le thème est la lutte pour la survie basé sur une méthode japonaise, le huis clos, des personnages qui nous surprennent, les dessins montrent bien le côté sombre de chaque personnage.  Cela m’a beaucoup fait pensé à Deadtube. 

Follow Us @soratemplates