mai 10, 2017

# top

Top 5 : Les meilleurs mangas lu en Mars Avril


Numéro 1 : Nuisible, tome 1 (Mushihime, book 1) - Masaya Hokazono et Satomi Yu
Ryôichi, lycéen sans problème fait des rêves étranges dans lesquels une jeune fille à la beauté irrésistible se transforme en monstre carnivore. Un jour, Kikuko arrive dans la classe de Ryôichi en tant que nouvelle élève et... elle ressemble comme deux gouttes d'eau à la fille de ses cauchemars ! Au même moment, Tokyo est le théâtre d'évènements curieux : une canicule s'abat sur la ville, les insectes deviennent agressifs et attaquent les animaux domestiques, des crimes mystérieux se produisent... Le professeur Kuzumi, entomologiste, est contacté par la police pour l'aider à enquêter sur ces meurtres en série. Qui est Kikuko ? Quel est le sens des rêves de Ryôichi ? Kuzumi va-t-il remonter la piste du meurtrier ?
Ce que j’ai aimé : Ce manga est très marquant par son originalité. Le dessin retranscrit bien le côté étrange et l’ambiance paranormale.


Numéro 2 : Cheeky Love, tome 1 - Mitsubachi Miyuki
Yuki est devenue la manager du club de basket de son lycée dans le but ultime (mais secret) de rester auprès du capitaine de l'équipe. Un jour, Naruse, nouveau membre du club, finit par apprendre le secret de Yuki. Le jeune homme tombe alors amoureux de sa manager et passe son temps à l'embêter, ce qui a le don de la rendre furieuse.
Ce que j’ai aimé: Une romance sympathique qui mêle aussi le sport. J’ai aimé le jeu du chat et de la souris qui donne une source de suspense à la romance. Le coup de crayon est prometteur, fin. Les personnages sont intéressant et sont très prometteur pour la suite de la série.


Numéro 3 : Real Account, tome 1 - Shizumu Watanabe
Au-delà d’Internet, il y a Real Account, aka ReA. Le Japon entier ne jure plus que par ce réseau social qui rythme l’existence de chaque habitant de l’archipel. Ataru Kashiwagi n’échappe pas à la règle, et ReA lui a permis de s’inventer une vie en ligne sans rapport avec la réalité. Une double identité qu’il gère sans problème jusqu’à ce qu’il se retrouve pris en otage par le réseau. Il n’est pas le seul : 10 000 personnes sont ainsi prisonnières de ReA et de sa mascotte. Et cette dernière a mis au point un jeu qui laisse peu de chances de survie aux participants. Que le massacre commence…
Ce que j’ai aimé : Nous suivons Ataru qui s’est créé une sorte de double identité via les réseaux sociaux et qui a la masse d’abonnés. Ce tome est assez introductif mais c’est déjà très sanglant. J’ai aimé comment est traité les dangers d’internet.


Numéro 4 : Hunt : Le jeu du Loup Garou, tome 1 (Jinrô Game, book 1) Ryo Kawakami et Koudo
Un soir, Airi Nishina, en deuxième année de lycée, se fait enlever par un groupe inconnu.
À son réveil, elle se retrouve enfermée dans une étrange pièce souterraine en compagnies d’autres élèves, à qui l’on annonce qu’ils vont devoir participer au jeu du loup-garou qu’ils le veuillent ou non.
Ce que j’ai aimé : L'univers est oppressant. C’est un jeu de rôle d’un groupe de lycéens qui font devoir affronter la fatalité. C’est un sujet qui a déjà été exploité mais le concept du jeu du loup-garou donne du piment à l'histoire.

Numéro 5 : Kiriko - Shingo Honda
Seize ans après la fin du collège, six anciens élèves se retrouvent. Une lettre d’un auteur inconnu les invite à se réunir en mémoire de Setsuko Okumura, leur camarade de classe disparue à l’époque. Mais bientôt, la réunion organisée dans leur ancienne école prend une tournure étrange. Quelque chose ne tourne pas rond... Il se pourrait bien qu’un tueur se soit introduit parmi eux !
Ce que j’ai aimé : Manga d'horreur assez sanglant on est plongé dans un lieu isolé avec un groupe hétéroclite réuni par un monstre sans pitié. L’histoire est toutefois assez classique. Jetez-vous dessus si vous êtes amateur d'hémoglobine.


Follow Us @soratemplates